CSM

logo csm
newsletter
Format
  • HTML
  • Texte
  • Désabonnement 
s'inscrire à la lettre d'information :
Les sinistrés Saint Michellois de la secheresse 2003

La fin 2008 approche et cela fait 5 ans que les sinistrés de la sécheresse 2003 se battent pour obtenir leur dû les députés et sénateurs rencontrés et de sensibilités politiques différentes sont d’accord avec nous, ils conviennent que ce dossier a été injustement géré, que l’article 110 de la loi de finance 2006 n’a pas été réfléchi omettant l’aspect technique, le facteur temps et surtout n’a pas pris le facteur humain en compte les 238 millions d’euros que le gouvernement a octroyé aux sinistrés n’a permis qu’un saupoudrage injuste sur l’ensemble du territoire Aujourd’hui nous observons un désengagement de nos élus, le gouvernement fait la sourde oreilles à nos doléances et les sinistrés se retrouvent seuls face à une maison qui n’a plus aucune valeur et qui representait pour eux le seul bien acquis durant des années de travail La ville de St Michel sur Orge n’a pas été épargnée, non reconnue en catastrophe naturelle Ses sinistrés regardent années après années leur demeure se détériorer sans que personne Ne lève le petit doigt c’est ce que le gouvernement appelle la solidarité nationale……

Christine DESMOND